Vers le contenu principal

Le CSTC devient Buildwise : découvrez tout ici.

Pied de mur - Seuil à accessibilité améliorée

Numéro de réference:
1337
Date de publication:
01/12/2017
Éléments de construction:
Structure portante:
La source:
Sur cette page Description

  • 1. Barrière anticapillaire
  • 2. Isolant acoustique
  • 3. Membrane en film plastique
  • 4. Cimentage ou membrane d'étanchéité à l'air
  • 5. Membrane à joints soudés ou collés
  • 6. Matériau incompressible et insensible à l'humidité
  • 7. Barrière anticapillaire éventuelle
  • 8. Drainage de la coulisse du mur creux
  • 9. Isolant thermique insensible à l'humidité
  • 10. Drainage
  • 11. Caniveau (uniquement sur la largeur de la baie de porte)
  • 1. Barrière anticapillaire
  • 2. Isolant acoustique
  • 3. Membrane en film plastique
  • 4. Cimentage ou membrane d'étanchéité à l'air
  • 5. Membrane à joints soudés ou collés
  • 6. Matériau incompressible et insensible à l'humidité
  • 7. Barrière anticapillaire éventuelle
  • 8. Drainage de la coulisse du mur creux
  • 9. Isolant thermique insensible à l'humidité
  • 10. Drainage
  • 11. Caniveau (uniquement sur la largeur de la baie de porte)

Lorsqu'on est amené à réduire la hauteur d'un seuil au pied d'un mur pour des raisons d'accessibilité, on accroît le risque d'infiltration d'eau, que ce soit par le biais de la structure ou par le bas de la porte. Pour garantir une accessibilité optimale sans augmenter exagérément le risque d'infiltration d'eau sous la porte, on veille le plus souvent à ne pas dépasser une différence de niveau de 20 mm (on peut aussi prévoir plusieurs écarts de niveau successifs relativement faibles). Pour ce faire, il convient de rehausser le niveau du revêtement extérieur ou des terres entourant la construction (en se limitant, au besoin, aux accès du bâtiment). Si on réduit l'écart de niveau sur toute la longueur de la façade, on peut prolonger la dalle de béton au rez-de-chaussée jusqu'à la face extérieure du mur de parement sans que cela soit visible de l'extérieur. Cette solution offre l'avantage de limiter la profondeur de la partie enterrée du mur de parement.

Comme l'adhérence de la membrane d'étanchéité au support n'offre pas de résistance à la pression de l'eau, il y a lieu de prévoir un drainage en pied de façade (sauf si le sol est très perméable). Certains produits d'étanchéité liquides sont aptes à résister à une pression d'eau temporaire et ne nécessitent donc pas de drainage complémentaire. Les conditions de mise en oeuvre de ces produits et la préparation du support doivent bien entendu être conformes aux instructions du fabricant.

Le revêtement de sol extérieur présentera de préférence une pente minimale de 1,5 % (dirigée dans le sens opposé à la façade).



Publications connexes