Vers le contenu principal

Le CSTC est devenu Buildwise : découvrez tout ici.

ETICS - Toiture plate, raccord à un acrotère

Numéro de réference:
1432
Date de publication:
Éléments de construction:
Structure portante:
La source:

  • 1. Couvre-mur
  • 2. Etanchéité à l'eau
  • 3. Pare-vapeur
  • 4. Isolation thermique de la toiture
  • 5. Panneau d'isolation (ETICS)
  • 6. Enduit (ETICS)
  • 7. Colle (ETICS)
  • 8. Mastic de façade
  • 9. Bande d'étanchéité (ETICS)
  • 10. Support d'étanchéité
  • 11. Poutre en bois servant de support au support d'étanchéité
  • 12. Crochet soutenant le support d'étanchéité
  • 13. Bloc de construction isolant
  • 14. Profilé de rive
  • 1. Couvre-mur
  • 2. Etanchéité à l'eau
  • 3. Pare-vapeur
  • 4. Isolation thermique de la toiture
  • 5. Panneau d'isolation (ETICS)
  • 6. Enduit (ETICS)
  • 7. Colle (ETICS)
  • 8. Mastic de façade
  • 9. Bande d'étanchéité (ETICS)
  • 10. Support d'étanchéité
  • 11. Poutre en bois servant de support au support d'étanchéité
  • 12. Crochet soutenant le support d'étanchéité
  • 13. Bloc de construction isolant
  • 14. Profilé de rive
  • 1. Couvre-mur
  • 2. Etanchéité à l'eau
  • 3. Pare-vapeur
  • 4. Isolation thermique de la toiture
  • 5. Panneau d'isolation (ETICS)
  • 6. Enduit (ETICS)
  • 7. Colle (ETICS)
  • 8. Mastic de façade
  • 9. Bande d'étanchéité (ETICS)
  • 10. Support d'étanchéité
  • 11. Poutre en bois servant de support au support d'étanchéité
  • 12. Crochet soutenant le support d'étanchéité
  • 13. Bloc de construction isolant
  • 14. Profilé de rive

Aspects à prendre en compte

- Des recherches ont montré que les panneaux de PU (PU/PIR) peuvent se dilater sous l'influence de l'humidité et repousser les acrotères (voir article Buildwise 2022/02.04). Etant donné qu'une humidification accidentelle de la structure de la toiture ne peut pas toujours être exclue et que les fabricants d'isolants à base de PU ne peuvent pas toujours garantir la stabilité de leurs panneaux, il est recommandé, en cas d'utilisation de panneaux de PU (PU/PIR), de prévoir des acrotères en béton dès la conception (voir détails 1 et 2) ou d'ancrer les acrotères au plancher de la toiture (voir détail 3).
Cela n'est pas nécessaire pour les autres types d'isolation pouvant être appliqués sur une toiture plate.

- S'il faut fixer des équipements ou des garde-corps aux acrotères, ces derniers doivent toujours être ancrés En cas d'acrotère isolant constitué de béton cellulaire, les blocs de béton de la première rangée en partant du bas sont placés à l'aide d'un mortier approprié auquel un additif (adjuvant d'adhérence) est ajouté. Ils sont ensuite ancrés dans le plancher de la toiture. Il existe sur le marché des blocs de béton cellulaire spécifiques d'une longueur de 62,5 cm et d'une largeur de 20 cm. Ceux-ci présentent un évidement de 15 cm à travers lequel les barres d'attente du plancher porteur en béton peuvent être insérées pour permettre l'ancrage. Ces évidements peuvent ensuite être remplis de béton.

- L'acrotère peut également être réalisé à l'aide d'une ossature en bois ou en métal fixée au plancher porteur ou de colonnes en béton et d'une maçonnerie de remplissage isolante.

- L'étanchéité en partie supérieure de l'ETICS peut être assurée en appliquant l'étanchéité de la toiture jusqu'à l'extérieur, en passant sur le support d'étanchéité et en la raccordant à un profilé de rive ou en prévoyant un couvre-mur (de préférence métallique). Afin d'éviter les salissures dues aux eaux stagnantes, le couvre-mur doit présenter une pente minimale de 2 %. La pente en direction de la toiture sera de préférence de 5 %.

- Un porte-à-faux suffisamment important doit être réalisé pour que l'eau s'écoule à distance du pan de façade et pour permettre d'appliquer l'enduit jusqu'au support d'étanchéité. Le casse-goutte doit se trouver à 3 cm au moins du nu de la façade et doit protéger l'enduit sur une hauteur d'au moins 5 cm. En cas de forte exposition à la pluie battante, il est conseillé d'augmenter cette hauteur (voir les informations techniques du fabricant).

- L'utilisation d'un couvre-mur en pierre naturelle ou en béton (avec un casse-goutte sur leur face inférieure) est possible, mais elle n'est pas recommandée, car ils n'offrent pas de protection verticale contre les eaux de pluie au droit de la jonction avec l'ETICS.

- Généralement, on réalise le support d'étanchéité à l'aide d'un contreplaqué imperméable, de panneaux OSB 3 ou de panneaux à base de fibres-ciment. Leur épaisseur sera déterminée en fonction des charges pouvant être exercées (vent, par exemple). Pour plus d'informations sur le choix du matériau en fonction de son application, nous renvoyons le lecteur intéressé aux article Buildwise 2015/02.20. Pour être appliqué comme support d'étanchéité, le matériau doit au moins appartenir à la classe d'utilisation 2.
Le support d'étanchéité doit être fixé à l'acrotère au moyen de vis appropriées.
Il est préférable d'étanchéifier le plus rapidement possible le support d'étanchéité et, dans tous les cas, de le protéger contre l'exposition directe à la pluie.

- Afin d'éviter la présence de coulées brunes sur l'ETICS, les bords du support d'étanchéité doivent être enduits d'une peinture appropriée (woodsealer ou randsealer).

- En cas d'application d'un ETICS sur une épaisseur d'isolation importante, il sera nécessaire de prendre des mesures spéciales telles que l'utilisation de crochets de renfort, de chevrons en bois ou de profilés adaptés pour soutenir la finition de rive et le support d'étanchéité. Ceci est nécessaire pour éviter que le support d'étanchéité ne se soulève sous l'action du vent et pour limiter sa déformation en raison des fluctuations hygrothermiques.
Une alternative consiste à utiliser des blocs d'isolation durs et résistants à l'humidité (en EPS, par exemple). Ces blocs, moins épais que les ETICS, sont collés puis vissés à l'acrotère (juste sous le support d'étanchéité). Le support d'étanchéité peut être fixé dans ces blocs. Ces derniers peuvent ensuite être parachevés avec l'ETICS.

- Une fois le couvre-mur ou le profilé de rive posé, les travaux sur la façade peuvent commencer.

- Les joints des panneaux d'isolation appliqués contre la façade ne doivent pas coïncider avec la jonction entre le plancher de toiture et l'acrotère. Pour cela, il est recommandé de poser les panneaux isolants supérieurs verticalement sous la rive de toiture.

- L'ETICS est appliqué jusqu'au support d'étanchéité. Une bande d'étanchéité doit être appliquée à la jonction entre le panneau d'isolation et le support d'étanchéité sur lequel est collée l'étanchéité de la toiture.
Afin de limiter le risque de fissures horizontales non désirées dans la partie supérieure de l'enduit, ce dernier doit être entaillé au niveau de la jonction avec l'élément adjacent. Il est recommandé de parachever cette jonction avec un mastic de façade approprié.

1432_JPG1_20220823.jpg
1432_VID1_20220823.mp4


Publications connexes