Vers le contenu principal

Le CSTC devient Buildwise : découvrez tout ici.

Chaufferies et conduits de fumée

Chaufferies et conduits de fumée

Chaufferies

Les critères de conception des chaufferies sont repris dans la norme NBN B 61-002 (2019) pour les puissance de moins de 70 kW et dans la norme NBN B 61-001 (2019) pour les puissances supérieures ou égales à 70 kW.

Ces normes ont connu différentes versions et sont maintenant retirées :

NBN B 61-001:1986 (10-1986)

Norme

Statut: remplacée

NBN B 61-001/A1:1996 (08-1996)

Correctif

Statut: remplacée

NBN B 61-001:2019 (09-2019)

Norme

Statut: retirée (04-2021)

NBN B 61-002:2006 (04-2006)

Norme

Statut: remplacée

NBN B 61-002:2006/AC:2016 (01-2016)

Correctif

Statut: remplacée

NBN B 61-002:2006/AC:2017 (03-2017)

Correctif

Statut: remplacée

NBN B 61-002:2019 (09-2019)

Norme

Statut: retirée (04-2021)

  • NBN B 61-001 : Systèmes de chauffage dans les bâtiments - Conception des chaufferies - Puissance nominale totale supérieure ou égale à 70 kW.
  • NBN B 61-002 : Systèmes de chauffage dans les bâtiments - Conception des chaufferies - Puissance nominale totale inférieure à 70 kW.

Il existe actuellement des documents techniques NBN DTD B 61-001 : 2021 et NBN DTD B 61-002 :2021 sur le même sujet.

  • NBN/DTD B 61-001 : Chaufferies et cheminées.
  • NBN/DTD B 61-002 : Chaudières de chauffage central dont la puissance nominale est inférieure à 70 kW - Prescriptions concernant leur espace d'installation, leur amenée d'air et leur évacuation de fumée.

Les critères de conception comprennent, entre autre, le type de local dans lequel des générateurs de chaleur peuvent être installés, les conditions d’accès, les dimensions des locaux et la ventilation.

Un outil de calcul permettant de déterminer les besoins en ventilation des chaufferies selon les normes de 2019 est disponible. Il permet également de faciliter le choix des grilles d’entrée d’air ainsi que la perte de pression des conduits d’air.

Téléchargez notre outil de calcul : Ventilation des chaufferies

Les spécifications techniques auxquelles les bâtiments doivent satisfaire en matière de prévention contre l’incendie et l’explosion, sont régies par l’Arrêté Royal du 7 juillet 1994.

Cet Arrêté Royal fixe spécifiquement les conditions auxquelles doivent répondre la conception, la construction et l’aménagement des chaufferies (local de chauffe + soute à combustible). De manière générale, les exigences de l’AR ne s’appliquent pas aux maisons unifamiliales.

  • Pour les bâtiments dont la demande de construction a été introduite avant le 1er décembre 2012, l’AR renvoie vers la norme NBN B 61-001 +A1 : 1996.
  • Pour les bâtiments dont la demande de construction a été introduite à partir du 1er décembre 2012, l’AR fixe ses propres exigences. Certaines dispositions dérogatoires sont prévues pour les bâtiments pour lesquels la demande de construction a été introduite avant le 1er juillet 2022.
Téléchargez notre dossier Buildwise consacré à la sécurité incendie des chaufferies

Conduits de fumée

La conception, l’installation et la mise en œuvre des conduits de fumée sont régies par la série de normes européennes NBN EN 15287 :

  • NBN EN 15287-1 +A1 : Conduits de fumée - Conception, installation et mise en oeuvre des conduits de fumée - Partie 1 : Conduits de fumée pour appareils qui dépendent de l'air dans la pièce.
  • NBN EN 15287-2 : Cheminées - Conception, installation et mise en service des conduits de fumée - Partie 2 : Conduits de fumée pour chaudières étanches.

Le dimensionnement des conduits de fumée est régi par la série des normes européennes NBN EN 13384 :

  • EN 13384-1 : 2015+A1:2019 : Conduits de fumée - Méthodes de calcul thermo-aéraulique - Partie 1 : Conduits de fumée ne desservant qu'un seul appareil à combustion.
  • EN 13384-2 : 2015+A1:2019 : Conduits de fumée - Méthodes de calcul thermo-aéraulique - Partie 2 : Conduits de fumée desservant plus d'un appareil à combustion.

Un dimensionnement réalisé selon ces normes permet de s’assurer que le conduit de fumée est bien adapté aux appareils de combustion raccordés. Dans la pratique, il s’agit de choisir une section et une longueur du conduit de fumée qui permette d’assurer l’évacuation de la fumée (tirage suffisant) tout en respectant la condition limite de température (condensation de la fumée ou gel, selon les cas). Les calculs permettant ce dimensionnement sont complexes et des logiciels, des abaques ou des tableaux sont souvent mis à disposition par le fabricant du conduit.

Plus d'information sur les exigences de sécurité incendie relatives aux conduits de fumée placés dans une gaine technique.

Plus d’information sur la destination, la ventilation et l’amenée d’air comburant dans les chaufferies.