Vers le contenu principal

Le CSTC devient Buildwise : découvrez tout ici.

Durabilité des matériaux de finition pour parois de piscine - DuPoMA

L'aptitude à l’emploi des matériaux de finition pour piscine doit être vérifiée par des modes opératoires appropriés
Durabilité des matériaux de finition pour parois de piscine - DuPoMA

Le nombre de nouvelles piscines privées en Belgique a fortement augmenté ces dernières années. Il n'est donc pas surprenant que la construction de piscines soit un marché en hausse. Cependant, pour les piscines dont la structure et les finitions sont réalisées sur place, cette hausse s’accompagne d’un accroissement du nombre de pathologies concernant la dégradation des matériaux de finition des cuves et plus spécifiquement des enduits et mortiers à base de ciment et de résine 

A ce jour il n’existe pas de méthode d’essai standardisée pour vérifier l’aptitude à l’emploi et les conditions d’utilisation de ces matériaux pour un usage en piscine. Autrement dit, si certains matériaux conviennent dans des conditions d’utilisation spécifiques, ils peuvent ne pas convenir dans d’autres circonstances sans que cela soit précisé dans la fiche technique du matériau. On pense ici aux mortiers et enduits à base de ciment qui se dégradent en présence d’une eau douce mais qui conviennent parfaitement pour une eau de remplissage riche en calcaire.  

En réponse à l’absence de spécifications pour ces matériaux, le projet DuPoMa vise à développer une méthodologie et à établir des critères pour évaluer la durabilité de ceux-ci dans diverses conditions d’exploitation. Ces conditions veillent à éprouver la résistance de ces  matériaux aux eaux agressives, chlorées ou salées, aux divers produits de traitement des eaux de piscine, au développement des moisissures, etc. Pour chacun de ces paramètres, une méthodologie de vieillissement et d'exposition appropriée est mise au point. Les propriétés et les caractéristiques du matériau sont évaluées avant et après exposition. Les dégradations observées sont quantifiées et des seuils de tolérance sont fixés. 

In fine, une telle approche normative permet aux fabricants de déterminer et de définir sans ambiguïté les restrictions d'utilisation de leurs produits dans les fiches techniques correspondantes. Les entrepreneurs peuvent alors choisir en connaissance de cause des matériaux durables selon les conditions d’exploitation de la piscine qu’ils construisent. 


Avec le support de

SPF Economie NBN

Vous avez des questions concernant ce projet?