Vers le contenu principal

Le CSTC devient Buildwise : découvrez tout ici.

Tassement des isolants Insufflés - TassIsol

Le tassement des isolants insufflés ou en vrac, s’il n’est pas maîtrisé, peut considérablement détériorer la qualité de l’isolation thermique.
Tassement des isolants Insufflés - TassIsol

L’utilisation d’isolant en vrac ou en insufflation a pris une importance particulière dans le domaine de la construction bois et de l’isolation des complexes de toiture. L’isolation insufflée offre une solution pour les caissons produits in situ ou en usine qui définissent des volumes plus ou moins complexes et donc une mise en œuvre plus délicate. La popularité de cette technique vient aussi du fait que la plupart des isolants insufflés sont issus de processus de recyclage, permettant de donner un caractère plus écologique au produit. 

Cependant, il s’agit d’isolants ne présentant pas de cohésion et dont la densité reste faible. Ceci induit un risque de tassement non négligeable. Certains isolants insufflés présentent de plus une sensibilité à l’humidité. Suite au tassement, des zones non isolées apparaissent, ce qui peut provoquer des ponts thermiques et accélérer la dégradation des complexes de parois. Ces tassements ne sont pas anodins et ont été observés dans différents cas de pathologies, lors de monitoring in situ et aussi lors d’essais en laboratoire. 

Ces tassements peuvent s’expliquer par une insufflation hétérogène ou de densité trop faible, par un endommagement des parois des caissons lors de l’insufflation si de trop haute pression sont appliquées, par des variations cycliques de la pression du vent, par les vibrations engendrées par le transport et la mise en œuvre d’éléments préfabriqué isolés en usine ou encore par des vibrations secondaires postérieures à la construction. 

L’objectif du projet TassIsol est de déterminer les conditions de mise en œuvre permettant de limiter ou de maitriser les tassements de l’isolation insufflée . Le projet vise les isolants à base de cellulose ainsi que d’autres matériaux insufflables. Le projet étudie les causes possibles de ce tassement et caractérise le comportement des produits dans différentes mises en œuvre.  

A terme, la compréhension et toutes les actions nécessaires à la maîtrise de ce phénomène doit permettre d’assurer la pérennité des travaux d’isolation et de mieux garantir la performance énergétique des bâtiments dans le temps. 

Vous avez des questions concernant ce projet de recherche ?