Vers le contenu principal

Le CSTC devient Buildwise : découvrez tout ici.

Etanchéité du raccord d'une balustrade vitrée sur un toit plat - Fixation à l'aide de montants verticaux sur l'acrotère

Numéro de réference:
1326
Date de publication:
25/09/2018
Éléments de construction:
Structure portante:
La source:
Dossier 2018-3.5

  • 1. Balustrade
  • 2. Couvre-mur
  • 3. Etanchéité liquide
  • 4. Revêtement de la terrasse
  • 5. Etanchéité de toiture
  • 6. Isolation thermique
  • 7. Pare-vapeur
  • 8. Couche de pente
  • 9. Plancher porteur
  • 10. Maçonnerie porteuse
  • 11. Isolation de la coulisse
  • 12. Maçonnerie de la façade

Si la balustrade est posée sur l'acrotère, l'étanchéité est perforée dans une partie horizontale. Pour que l'étanchéité à l'eau des perforations ne repose pas uniquement sur du mastic, une solution plus fiable réside dans le raccordement étanche à l'eau grâce à une étanchéité liquide. Pour savoir si cette étanchéité liquide convient pour raccorder l'étanchéité de toiture et les montants (compatibilité, éventuelle nécessité d'appliquer un primaire, longueur de chevauchement), il y a lieu de contacter le fabricant de l'étanchéité liquide.

Conformément à la NIT 244, la largeur de chevauchement entre l'étanchéité liquide et un autre matériau doit être d'au moins 10 cm. Les montants doivent être fixés dans une structure suffisamment portante (en l'occurrence l'acrotère en béton). En procédant de la sorte, les couvre-murs ne sont plus soumis à une charge directe. Une telle réalisation a toutefois pour inconvénient que les couvre-murs ne peuvent être posés qu'après l'installation et l'étanchéification des balustrades. Un trou doit être prévu au niveau des montants aussi bien dans le recouvrement en bois de la coulisse que dans le couvre-mur. Les dimensions des couvre-murs doivent correspondre à la distance entre les montants de la balustrade.

Etant donné que la base des montants verticaux ne peut pas être drainée, il est préférable de recourir à des montants pleins pour éviter que l'eau restée enfermée dans les montants n'engendre des dégâts en cas de gel. Pour garantir la continuité de l'isolation thermique de l'acrotère, celui-ci doit être isolé thermiquement. La perforation de l'isolation par les montants peut avoir un impact limité si l'on utilise des panneaux d'isolation thermique incompressibles. Il faut tenir compte du fait que toute intervention (réparation ou remplacement éventuel des balustrades) est assez conséquente.

En cas de dallage sur plots, l'étanchéité de la toiture doit être prolongée au moins 5 cm au-dessus du niveau du revêtement de sol.

En cas de revêtement de terrasse adhérent, l'étanchéité de la toiture doit être prolongée au moins 15 cm au-dessus du niveau du revêtement de sol.

Il devrait être possible de réduire la hauteur de relevé minimum lorsqu'une structure suffisamment ouverte, telle qu'une grille ou une gouttière, est prévue contre l'acrotère pour assurer une évacuation rapide des eaux. Le revêtement de terrasse doit néanmoins toujours rester en dessous du niveau du relevé de l'étanchéité.

Pour la mise en oeuvre correcte des acrotères, veuillez consulter la NIT 244. Les figures ci-dessous représentent l'exécution pas-à-pas d'une balustrade dont les montants sont directement fixés dans la structure portante.

1326_DET2_20180925.svg
1326_DET3_20180925.svg
1326_DET4_20180925.svg


Publications connexes