Vers le contenu principal

Le CSTC est devenu Buildwise : découvrez tout ici.

Vitrage en façade et en toiture : révision des normes belges NBN S 23-002-2:2020 et NBN S 23-002-3:2020

Retour à nouvelles

Grâce à une méthode de calcul simple, vous savez immédiatement quelle est l'épaisseur minimale requise pour les vitrages en façade. Cela dépend de la charge du vent, par exemple. Les tableaux de dimensionnement s'appliquent au vitrage simple en verre recuit et au vitrage isolant posé sur 4 appuis.

Vitrages en façade et en toiture

La norme belge révisée NBN S23-002-2:2020 reprend les règles de dimensionnement générales pour l’établissement de l’épaisseur minimale requise du vitrage en façade et en toiture.

La norme belge révisée NBN S23-002-3:2020 reprend une méthode de calcul simplifiée basée sur des tableaux de dimensionnement visant à déterminer l'épaisseur minimale requise du vitrage dans des façades soumises à l’action du vent. Les tableaux de dimensionnement présentés dans ce document s'appliquent au vitrage simple en verre recuit et au vitrage isolant posé sur 4 appuis.

L’objectif principal de la révision consistait à réduire l’épaisseur minimale du vitrage pour certaines dimensions de verre. Cette révision a pris en compte l’exigence, exprimée par le secteur des entrepreneurs concernés,  que la diminution de l’épaisseur minimale de vitrage ne soit pas à ce point élevée qu’elle donne lieu à des épaisseurs de vitrage dangereuses lors de la manutention et de la pose du vitrage dans des châssis et des façades rideaux.